Interview Mia Frye et Fred Garson pour "The dancer"

Veuillez créer un compte ou vous identifier pour lire les vidéos

Editorial

Rush

Droits disponibles

  • Référence : 286980
  • Date de 1ere diffusion : 01/01/2000
  • Emission : CINE ITW
  • Résolution : SD
  • Ratio : 16/9
  • Résumé :

    Sur cette promotion par rapport à ce film, c'est son 1er film, elle essaye de le vendre tout en sachant que ça elle ne sait pas le faire. Sur son métier de base : chorégraphe (aborde ce thème très brièvement). Sur son personnage dans le film et sur la manière de jouer. "... je n'étais plus moi-même... la seule protection que j'avais c'était le metteur en scène...". Sur le fait qu'elle a appris le langage des signes pendant 1 an pour ce film, c'est Luc Besson qui lui a parlé pour la première fois de ce film. Sur le fait de refaire des scènes notamment lorsqu'il s'agit de chorégraphie -> le réalisateur était totalement investi par ce tournage et finalement le réalisateur était un cadreur sur ce film. "... il dansait avec moi..." "... la danse n'a jamaits été filmée comme ça..." / Quand Mia Frye danse, elle veut dire des choses (le corps -> moyen d'expression). Dans ce film, la danse est un fil conducteur. Sur le fait que c'est un film sur le regard des autres. Ce film a un message -> il faut être soi-même, toujours aller au bout de sa passion. Sur le fait qu'après le film elle va retourner à la chorégraphie et non continuer dans le cinéma -> elle remercie Luc Besson / Ne pas oublier que l'on fait un film pour le spectateur. Sur le fait qu'elle a des points communs avec le personnage, sur le fait que Luc Besson la connait bien "... c'est quelqu'un qui observe...". / "...on ne peut pas jouer quelque chose qui n'est pas un peu de soi...on ne peut pas jouer ce que l'on n'est pas..." "... choisir un bon rôle, premier pas vers le talent...". 2/ ITW PR et GP Fred GARSON, réalisateur "The dancer", assis dans un fauteuil dans une salle de cinéma : Sur la réalisation de ce film et la façon dont il l'a abordé, sur l'histoire de ce film "Le cinéma c'est un art du mouvement". "Chaque geste est comme un mot" Sur le fait qu'il fallait absolument un mélange de genre pour jouer le rôle de la danseuse (et non une actrice pure et dure) et Mia Frye
  • Mots clés à l'image : Frye,Mia, Garson,Fred

Timeline

Timeline vidéo
TimeCodes Localité Date
Tc in 01:00:29
Tc out 01:00:29
01/01/2000
Tc in 01:00:29
Tc out 01:00:29
01/01/2000
Tc in 01:00:29
Tc out 01:00:29
01/01/2000
Timeline audio
TimeCodes Interviews
Tc in 01:00:29
Tc out 01:00:29
Garson,Fred
Tc in 01:00:29
Tc out 01:00:29
Frye,Mia

Storyboard