Procès d'un traiteur qui annulait juste avant les mariages

Veuillez créer un compte ou vous identifier pour lire les vidéos

Editorial

Sujet

Droits à clearer

  • Référence : 192123
  • Date de 1ere diffusion : 05/12/2017
  • Emission : LE 12H45
  • Résolution : HD
  • Ratio : 16/9
  • Résumé :

    Justice toujours avec le procès d'un traiteur, qui avait multiplié les engagements auprès de dizaines de couples, dans les départements de la Loire et du Rhône, avant de les lâcher la veille de leur mariage, par un simple SMS. Les faits remontent à 2015... Le plus beau jour de leur vie....a viré au cauchemar.... Ils sont une soixantaine de jeunes mariés à s'être rendu ce matin au Tribunal Correctionnel de Saint Etienne.... Face à eux..sur le banc des prévenus.. Hocine Aïdel,.un artisan traiteur...qui avait pris l'habitude...de ne pas honorer ses prestations... Son Fatiah, "On a su une semaine avant qu'il ne pouvait pas réaliser notre mariage....On a essayé de le contacter, il ne répondait plus aux messages" L'affaire éclate au printemps 2015.... A l'approche de leur cérémonie de mariage plusieurs dizaines de couples, originaires du Rhône et de la Loire.....contactent un traiteur installé à Genilac...afin organiser leurs noces... Mais la veille de la cérémonie....comme Benjamin et Myriam que nous avions rencontré à l'époque... les futurs époux reçoivent une sms lapidaire... Son Benjamin..... " A sept heures du matin...Salut, je ne pourrai pas venir faire la prestation, ma société a été fermée, dépôt de bilan aujourd'hui...Merci de vous organiser pour samedi...Je suis vraiment désolé...Hocine" Malgré les nombreux appels de ses clients....Hocine Aïdel - par ailleurs proviseur adjoint dans un lycée de la région - reste aux abonnés absents.... Au total, soixante couples ont ainsi été victimes de ces agissements...pour un préjudice global de 200 000 euros... Ce matin, il a expliqué au tribunal avoir été dépassé.... par cette activité professionnelle de complément... entamée en 2009.... Son Houda Abada, Avocate d'Hocine Aïdel ; " Il n'y avait absolument aucune intention malhonnête dans ces agissements...il y a juste eu un homme qui a été acculé par ses difficultés financières, et qui a pris la seule décision qu
  • Mots clés à l'image : AFFICHAGE, FACADE, ILLUSTRATION, JUSTICE, PANNEAU, PLAQUE DE LOCALISATION, TEMOIGNAGE, TRIBUNAL, VICTIME

Timeline

Timeline vidéo
TimeCodes Localité Date
Tc in 01:00:00
Tc out 01:00:04
Saint etienne 05/12/2017
Tc in 01:00:06
Tc out 01:00:11
Saint etienne 05/12/2017
Tc in 01:00:16
Tc out 01:00:24
Saint etienne 05/12/2017
Tc in 01:01:06
Tc out 01:01:25
Saint etienne 05/12/2017
Tc in 01:01:27
Tc out 01:01:39
Saint etienne 05/12/2017

Storyboard