Bruno Retailleau

RTL's guest on the 7:45 a.m. show.

7 result(s) in 0.03 s

  • This morning's guest on RTL (audio) : Bruno Retailleau, Senator Les Républicains de Vendée
    Story Rights available
    This morning's guest on RTL (audio) : Bruno Retailleau, Senator Les Républicains de Vendée
    Duration: 00:11:34
    08/13/2021Rights available
  • This morning's guest on RTL : Bruno Retailleau, senator from Vendée, president of the Les Républicains group in the Senate
    Story Rights available
    This morning's guest on RTL : Bruno Retailleau, senator from Vendée, president of the Les Républicains group in the Senate
    Duration: 00:13:41
    07/21/2021Rights available
  • This morning's guest on RTL : Bruno Retailleau, Chairman of the Republicans in the Senate
    Story Rights available
    This morning's guest on RTL : Bruno Retailleau, Chairman of the Republicans in the Senate
    Duration: 00:12:41
    01/28/2021Rights available
  • This morning's guest on RTL :Bruno Retailleau
    Story Rights available
    This morning's guest on RTL :Bruno Retailleau
    Duration: 00:07:23
    Bruno Retailleau, président du groupe LR au Sénat, a estimé qu'il y avait deux grandes leçons à tirer des défaites de la droite aux élections municipales.

    La droite s'attendait à une renaissance lors de ces élections municipales, mais a perdu deux grandes villes stratégiques dimanche 28 juin : Marseille et Bordeaux. "Forcément ça fait mal, mais ce sont deux histoires très différentes", a réagi Bruno Retailleau sur RTL, ce lundi matin.

    Pour le président du groupe LR au Sénat, la droite à "deux leçons" à tirer des cas de Marseille et Bordeaux. "À Marseille, c'est une leçon politique, qui est éternelle. Il n'y a pas de chemin plus court à la défaite que la division", a-t-il analysé, et de souligner : "Il va y avoir un troisième tour."


    Selon Bruno Retailleau, le cas de Bordeaux met en évidence une autre problématique : l'échec de l'alliance avec LaREM. "Bordeaux, c'est peut-être aussi le fait qu'il y a eu confusion des convictions. On a bien vu que quand on s'est allié avec En Marche, En Marche nous a tirés vers le fond."



    Malgré la perte de Bordeaux et Marseille, Bruno Retailleau semble satisfait des succès locaux de la droite : "On va rester très enracinés dans la France, dans la France des petites villes. Des grandes villes aussi, comme Nice." Dans son analyse, il met toutefois en garde ses alliés politiques : "Faisons attention. Les succès locaux sont souvent dus à des personnalités, des maires LR qu'il faut féliciter. Mais on a un énorme travail à faire au niveau national si on veut être au niveau. (…) Le renouvellement est fondamental."
    06/29/2020Rights available
  • RTL guest: Bruno Retailleau
    B-roll Rights available
    RTL guest: Bruno Retailleau
    Duration: 00:11:48
    04/25/2019Rights available
  • RTL's guest: Bruno Retailleau (President of the group Les Républicains au Sénat)
    B-roll Rights available
    RTL's guest: Bruno Retailleau (President of the group Les Républicains au Sénat)
    Duration: 00:10:30
    11/15/2018Rights available
  • RTL guest: Bruno Retailleau, President of the group Les Républicains au Sénat (Republicans in the Senate)
    B-roll Rights available
    RTL guest: Bruno Retailleau, President of the group Les Républicains au Sénat (Republicans in the Senate)
    Duration: 00:11:38
    12/17/2019Rights available